Accueil > Actualités > Solidarité Congo : l’eau, ce (...)

Solidarité Congo : l’eau, ce trésor si précieux !

Contenu de la page : Solidarité Congo : l’eau, ce trésor si précieux !

La mairie de Saint-Cyr soutient la Solikade, Solidarité Kasaïenne pour le développement du Congo, dans la réalisation de son projet d’alimentation en eau potable, hygiène et assainissement, de deux villages situés au Congo.

Elle a participé à la mise en œuvre de ce projet à hauteur de 3000 €, ce qui a permis à la Solikade d’obtenir le soutien d’autres partenaires, dont l’agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse.
Le président de Solikade France est Laurent Kantu, un habitant de notre village. La Municipalité salue son engagement dans cette belle réussite humanitaire et vient de renouveler son partenariat en votant une nouvelle subvention de 3000 € pour la mise en œuvre prochaine d’un deuxième projet, toujours dans cette même région.

Le contexte
Au Congo, seuls 3 enfants sur 10 ont accès à l’eau potable et moins d’un enfant sur 10 à l’assainissement. Il faut parcourir de grandes distances pour accéder à quelques rares sources d’eau et les femmes et les enfants sont les premières victimes de cette situation.

La réalisation de la Solikade
C’est dans ce contexte que la Solikade a initié un premier projet d’alimentation en eau et de création de sanitaires et douches dans deux villages de la localité Nzevu-Tshilanda.
Un forage a été effectué avec 5 kms de réseau, 10 bornes fontaines avec chacune 4 robinets ont été construites, une tour en béton de 7 m érigée (château d’eau), un réservoir de 20 m3 installé ; 6 blocs de latrines ont également été construits permettant l’installation de sanitaires et de douches.
En complément de ces installations, une formation à l’hygiène a été dispensée. Des maçons et plombiers ont été formés pour la gestion des infrastructures, des femmes initiées à des activités productrices de revenus (fabrication de savons…)

Quelques chiffres
Ce sont 24 000 personnes qui bénéficient aujourd’hui de ces différentes installations. Avec 480 000 litres d’eau alimentant chaque jour les deux villages, cela représente 20 litres d’eau par personne.
Le coût global de cette première opération s’est élevé à 389 000 €.

Portfolio